Metasilicate soude

18,9356,52

Le métasilicate de soude est commercialisé en poudre, solide cristallin, granulés, ou solution concentrée. Il résulte de la réaction de l’hydroxyde de sodium, du sable siliceux et de l’eau. Sa fabrication se déroule dans un réacteur, sous pression (12 bars), à haute température. Les industriels proposent le produit en différentes compositions :
• Anhydre.
• Nanohydraté.
• Pentahydraté.
Le métasilicate de sodium a une densité de 2,614 g/ml à 20 °C, présente une masse moléculaire de 122,07, et un pH de 12,6 en solution aqueuse à 1 %.

Références Conditionnement Prix de vente au litre € HT Prix de vente au bidon € HT Quantité
IDSNA2SIO30001Seau de 1 kilo18.93 €18.93 €
-
+
IDSNA2SIO30005 Seau de 5 kilos 4.79 € 23.94 €
-
+
IDSNA2SIO30010 Seau de 10 kilos 3.22 € 32.22 €
-
+
IDSNA2SIO30025 Sac de 25 kilos 2.26 € 56.52 €
-
+
UGS : ND Catégorie :

Qu’est-ce que le métasilicate de soude ?

Le métasilicate de soude a pour formule brute Na2O3Si. Il porte également les noms suivants :
• Métasilicate de sodium.
Métasilicate de sodium anhydre.
• Métasilicate de soude anhydre.
• Disodium monosilicate.
C’est un produit aux nombreuses propriétés chimiques qui a la particularité d’être très soluble dans l’eau. Le métasilicate de sodium est inodore et vitreux, et appartient à la famille des bases fortes.
Le silicate de sodium ou métasilicate de soude est une substance chimique essentielle. Il sert de produit terminal et de matière première (silicates).

À quoi sert le métasilicate de soude ?

Le métasilicate de soude a de nombreuses propriétés. Le silicate de sodium sert à de nombreux secteurs : l’automobile, l’industrie textile, la métallurgie, les cosmétiques, l’aquaculture. Le produit fournit des solutions pour :
• Produire des métaux, des formulations détergentes, savons, du gel de silice.
• Nettoyer le verre.
• Rendre incombustible du bois ou du tissu.
• Transformer en réfractaires des minéraux et matériaux.
• Fabriquer des adhésifs, colles, revêtements.
En solutions précipitées et séchées, le métasilicate de soude entre dans la composition de différents produits :
• Papier.
• Aliments pour animaux.
• Dentifrice, produit vaisselle.
• Catalyseurs.
• Plastiques divers.
• Agents anti-agglomérants.
• Produits cosmétiques.
Parmi les nombreuses compositions du silicate de sodium, certaines facilitent la consolidation des terrains, l’accélération de la prise du béton. D’autres aident à l’inertage des boues toxiques, au traitement des eaux. Il est aussi employé pour dégraisser les métaux, et les traiter contre la corrosion.

Comment utiliser le métasilicate de sodium ?

Le produit métasilicate de sodium est stable, mais incompatible avec les acides forts. Il existe en poudre ou en granulés, et se mélange à différentes bases selon la destination. Sous sa forme liquide, il s’applique au pinceau, au rouleau, au pulvérisateur.
La fiche de données de sécurité du silicate de sodium indique qu’il est corrosif pour la peau, les muqueuses, les voies respiratoires et les yeux. Le silicate en solution attaque l’étain, le plomb, l’aluminium, le zinc, le cuivre en dégageant de l’hydrogène. Ce phénomène entraine des risques d’explosion. Le métasilicate de soude se stocke dans des contenants en inox ou en plastique. Produit dangereux, sa manipulation doit respecter un certain nombre de règles :
• Port d’équipements de protection individuels adaptés.
• Utilisation dans un local ventilé.
• Formation de nuage de poussière et de particules à éviter.
PRECONISATION
– Faire un essai préalable sur une surface non-visible pour valider l’adéquation du produit avec le support.
– Il est recommandé d’éviter le contact prolongé avec la peau. On opère donc en se munissant de gants et lunettes de protection.
– Notre responsabilité ne saurait être engagée pour toute application ou utilisation non conforme à nos instructions
– Attention tous les produits que nous proposons et que vous achetez nécessitent de télécharger les FDS (Fiches de Données de Sécurité), de les lire et de bien respecter les précautions d’emploi