Sulfate alumine poudre 17

44,53

Le sulfate d’alumine poudre 17 % est un sel d’aluminium. Il est aussi connu sous le nom d’alun de potassium et d’aluminium, ou alun. Cette classe de sels chimiques complexes a de nombreuses applications industrielles :
• Traitement de l’eau.
• Tannage du cuir.
• Impression et teinture.
• Fabrication du papier.
Lorsqu’il est en solution aqueuse, il a des propriétés acides et facilite la réduction du pH de la terre. Les emplois du sulfate d’alumine sont très divers, de l’alimentation à l’industrie du papier, en passant pas le traitement de l’eau.

Références Conditionnement Unité Prix de vente au litre € HT Prix de vente au bidon € HT Quantité
IDSAL2SO43170001Seau de 1 kiloKg44.98 €44,53 €
-
+

Autre conditionnement (20 litres- 220 litres) sur demande. Email à contact@idealsurface.fr

Email à contact@idealsurface.fr

Autre conditionnement sur demande. Email à contact@idealsurface.fr

Autre conditionnement (20 Kilogrammes- 220 Kilogrammes) sur demande. Email à contact@idealsurface.fr

UGS : ND Catégorie :

Qu’est-ce que le sulfate d’alumine poudre 17 % ?

Le sulfate d’aluminium a pour formule Al2(SO4)3. Il fait partie des sels, formé par la combinaison de deux cations aluminium et de trois anions sulfate. C’est une substance soluble dans l’eau.
• Ce produit se trouve à l’état naturel dans le sol volcanique et dans les résidus de combustion minières. La production est réalisée à partir de pyrite de fer, silicate d’aluminium, d’argiles et de bauxites, ou de cryolite.
• Le sulfate d’alumine en poudre se fabrique par ajout d’hydroxyde d’aluminium à de l’acide sulfurique. L’autre procédé est de chauffer de l’aluminium métallique dans une solution d’acide sulfurique.
Le sulfate d’alumine en poudre est inodore et de couleur blanche. C’est un produit dérivé du sulfate d’aluminium. Il est presque insoluble dans l’éthanol (à 96 %). Il a une gravité de 2,71, un point d’ébullition à 759 °C.

À quoi sert le sulfate d’alumine poudre 17 % ?

Le sulfate d’alumine en poudre 17 % a plusieurs applications industrielles :
• Il sert à dimensionner le papier.
• Les unités de traitement de l’eau utilisent l’hydroxyde d’aluminium comme agent de floculation. Il absorbe les particules en suspension dans l’eau (contribue à la collision des particules en neutralisant leur charge). C’est un coagulant d’élimination de l’arséniate de l’eau. Il constitue un absorbant composite poreux (mélangé à de l’hydrogel de graphène) pour éliminer le fluorure présent dans l’eau.
• Les fabricants de tissu exploitent ses qualités de mordant pour fixer la teinture à la matière.
• L’industrie alimentaire l’emploie comme élément affermissant (E520) et comme bactéricide.
• C’est un agent déodorant pour la cosmétique et un adjuvant vaccinal pour la médecine.
Le sulfate d’alumine en poudre a d’autres utilisations : décapant, agent actif pour levure chimique, agent retardateur pour extincteurs à poudre, astringent en médecine.

Comment utiliser le sulfate d’alumine poudre 17 % ?

Le sulfate d’alumine absorbe très facilement l’eau. La plupart du temps les professionnels l’utilisent dissous dans l’eau froide ou chaude (meilleure dissolution).Très volatil, il libère des poussières irritantes pour le système respiratoire. Il crée des irritations oculaires graves en cas de contact direct de la poudre avec les yeux. Sa fiche de données de sécurité préconise le port d’équipement de protection individuels :
• Gants en caoutchouc (naturel, latex), néoprène ou polychlorure de vinyle.
• Appareil de protection à cartouche filtre à particule si le local n’est pas ventilé suffisamment.
• Combinaison manche longue.
PRECONISATION
– Faire un essai préalable sur une surface non-visible pour valider l’adéquation du produit avec le support.
– Il est recommandé d’éviter le contact prolongé avec la peau. On opère donc en se munissant de gants et lunettes de protection.
– Notre responsabilité ne saurait être engagée pour toute application ou utilisation non conforme à nos instructions
– Attention tous les produits que nous proposons et que vous achetez nécessitent de télécharger les FDS (Fiches de Données de Sécurité), de les lire et de bien respecter les précautions d’emploi